SFR Presse
Nice Matin
7 avril 2019

Nice II, ça ne s’arrange pas

2 min

La faillite défensive a coûté cher aux Aiglons hier soir à Marseille. Sans cela, les hommes de Laurent Bonadei auraient pu ramener un bien meilleur résultat. « Si à chaque fois on doit marquer quatre buts pour racheter nos erreurs défensives, ça va vraiment devenir compliqué », analysait cyniquement le coach niçois. Par deux fois Nice a encaissé des buts plus qu’évitables. A la demi-heure de jeu,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :