SFR Presse
01 Net
3 septembre 2019

UN HUMANOÏDE À BORD DE LA STATION SPATIALE INTERNATIONALE

Par Jean-Bernard Gallois

1 min

Par Jean-Bernard Gallois
Par Jean-Bernard Gallois

C’est parti, c’est parti », avait lancé Youri Gagarine lors du premier vol habité par un humain en 1961. Cette phrase a été répétée le 22 août dernier par un robot, seul passager du vaisseau russe Soyouz après son décollage de la base de Baïkonour. S’il n’avait pas encore rejoint la Station spatiale internationale (SSI) à l’heure où nous écrivions ces lignes, cet humanoïde mesurant 1,80 m pour 160

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :