SFR Presse
Corse Matin
24 juin 2019

De trop rares morceaux de bravoure

Éric BRETON,ebreton@laprovence.com

3 min

Éric BRETON,ebreton@laprovence.com
Éric BRETON,ebreton@laprovence.com

Les pilotes français en difficulté, le comportement honorable des Renault et des McLaren ont aussi marqué ce 60e Grand Prix de France Comme après un passage d’Attila, le chef des Huns, dont on disait que même l’herbe ne repoussait plus, derrière la domination écrasante des Mercedes, les autres concurrents ont vu leur influence sur le sort de la course réduite à la portion congrue. Tour d’horizon.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :