SFR Presse
Corse Matin
20 juillet 2018

"L’affaire Froome a fait du mal au cyclisme"

Benoît GILLES, à l’Alpe d’Huez

2 min

Benoît GILLES, à l’Alpe d’Huez
Benoît GILLES, à l’Alpe d’Huez

VALÉRIE FOURNEYRON L’ex-ministre des Sports, désormais à l’Agence mondiale antidopage, regrette la longueur de la procédure Cela faisait longtemps que Valérie Fourneyron ne s’était pas exprimée. Pourtant, depuis quelques semaines, on a rarement autant parlé de l’institution dont fait partir l’ancienne ministre des Sports (2012-2014) : l’Agence mondiale antidopage (AMA). Cette dernière a décidé fin

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :