SFR Presse
Le Télégramme
24 octobre 2019

Naval Group. Les grévistes veulent durcir le mouvement

2 min

Après sept jours de grève, les personnels Naval Group de l’île Longue, réunis en assemblée générale jeudi matin, ont largement voté la poursuite, et le durcissement, de leur mouvement. En parallèle, les syndicats, CGT et Unsa, tentent de trouver une sortie de crise. Ils étaient environ encore 250, soit près de la moitié des effectifs Naval Group sur site, à refuser d’embaucher, hier matin. La réun

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :