SFR Presse
L'Union
3 octobre 2018

Des “savants fous” au Planétarium

1 min

REIMS « Pour obtenir ce glaçon-là, il a fallu descendre à -68 o . Il ne faut pas le laisser longtemps sur la peau, sinon ça colle ! », explique un « savant fou » (pas si fou que ça…). Il tentera ensuite d’enflammer la paume de la main de Françoise Mittelette : on vous rassure, la directrice du SUAC ne garde aucune trace… À deux pas, des enfants simulent des

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :