SFR Presse
La Provence
12 octobre 2018

La préfecture précise

1 min

À la suite de notre article de lundi sur le "radar nomade" de la Gineste, la préfecture de police rappelle qu’entre 2013 et 2017, la route de la Gineste a comptabilisé 39 accidents et 11 tués. Un mort est encore à déplorer cette année. D’où la nécessité, rappellent les autorités, de maintenir la présence du radar autonome. La dégradation lourde est passible de 75 000 euros d’amende. D.T.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :