SFR Presse

Les députés Marcheurs fustigent le « silence » français

Une lettre ouverte d’une vingtaine de députés de la majorité aux dirigeants chinois et hongkongais… vise indirectement l’Elysée et le Quai d’Orsay.

Pierre Garrigues

2 min

« Nous ne pouvons rester silencieux devant les événements qui se déroulent en ce moment à Hongkong. » Sous l’égide du député de la 1 re circonscription du Vaucluse et président du groupe d’amitié France-Taïwan, Jean-François Cesarini, une vingtaine de députés LREM ont signé en fin de semaine dernière une lettre ouverte aux dirigeants chinois et hongkongais… qui vise indirectement l’Ely

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :