SFR Presse
Le Figaro
27 mai 2019

Les lycées français de l’étranger devront miser sur le privé

Pour doubler le nombre d’élèves comme le souhaite Macron, le réseau pourrait multiplier les partenaires, selon l’inspection.

Marie-Estelle Pech

2 min

ÉDUCATION Promise il y a plus d’un an, la réforme des lycées français de l’étranger se fait attendre. Emmanuel Macron a annoncé qu’il souhaitait doubler le nombre d’élèves de ce réseau - ils sont au­jourd’hui 350 000 dans cinq cents établissements - d’ici à 2025. Un rapport de l’inspection générale, rédigé en septembre 2018, vient d’être dévoilé. Il est possible, selon ce dernier, d’augmenter le n

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :