SFR Presse
Libération
22 juillet 2018

Le sida plus rapide que la riposte

La 22e conférence mondiale sur le sida s’ouvre ce lundi à Amsterdam, dans un contexte paradoxal. Le nombre de bénéficiaires de thérapies a explosé, mais celui des contaminations ne baisse pas, faisant craindre un désintérêt des Etats.

4 min

1 like

Ce sont des milliers de médecins, chercheurs, activistes, qui vont se retrouver à partir de ce lundi à Amsterdam pour la 22e conférence mondiale sur le sida, grande messe internationale organisée tous les deux ans. Cette année, c’est un drôle d’air du temps qui va flotter, avec le sentiment d’un risque nouveau qui pointe. «Le désintérêt nous menace», lâche Michel Sidibé qui dirige l’ONU-sida. A Pa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :