SFR Presse
Var Matin
29 août 2019

La phrase

1 min

“Ça a été très, très dur. Mais je suis tellement contente de l’avoir fait. Je suis toujours celle qui est attendue. Là j’y suis allée avec mes tripes, au bout du bout. Ça fait du bien... Quatres titres ? En commençant le judo, je n’aurais jamais parié dessus. C’est plus que Décosse, Emane et Deydier, alors que moi, je les voyais incroyablement haut. Je suis honorée. ” Clarisse Agbegnenou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :