SFR Presse
Pianiste
11 décembre 2019

Les 32 Sonates

1 min

Les 32 Sonates pour piano de Beethoven offrent un large panorama de la progression de son génie. Leur importance majeure pour l’instrument en aurait fait un « nouveau testament du piano », après l’« ancien » – le Clavier bien tempéré – de Bach, selon l’expression du chef Hans von Bülow. Leur composition de 1795 à 1822 illustre l’évolution de la facture du piano suivie ou anticipée par Beethoven. H

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème