SFR Presse
Le Parisien
29 mai 2019

Le fisc en embuscade

E.B.,E.M.

1 min

C’est une petite phrase qui fait mal. Au détour des 21 pages de son jugement, le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) glisse une remarque loin d’être anodine : « Le souhait de ne plus avoir comme interlocuteur le fisc français pourrait expliquer certains choix du chanteur. » En d’autres termes, Johnny Hallyday aurait pratiqué l’évasion fiscale en s’installant d’abord en Suisse, où il possédait un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :