SFR Presse
Le Parisien
20 novembre 2018

Affaire Narumi : dernier verrou au Chili

En France, les investigations sont finies. Le suspect principal, Nicolas Zepeda Contreras, est toujours libre au Chili, dont les autorités collaborent très peu à l’enquête.

Nicolas Jacquardà Besançon

3 min

1 like

Nicolas Jacquardà Besançon
Nicolas Jacquardà Besançon

C’est un intense bras de fer diplomatique qui s’annonce. Hier matin, Etienne Manteaux, procureur de la République de Besançon (Doubs), a officiellement annoncé la fin des investigations dans le cadre de la disparition de Narumi. Cette jeune Japonaise, étudiante à l’université de Franche-Comté, n’a plus donné signe de vie depuis le 4 décembre 2016. Une commission rogatoire internationale (CRI) va m

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :