SFR Presse
L'Indépendant
17 juin 2019

ils ont dit

Recueilli par O.A.

1 min

Djilali Brahimi (3e ligne de Baho) : « Je suis fier des copains. C’était mon dernier match à Baho. Parfois j’ai peut-être voulu trop bien faire et je me suis cramé. On a eu le mental pour renverser la situation quand Pia est revenu à quatre points ». Nicolas Burghoffer (talonneur de Baho) : « C’était difficile de les rejouer après la finale de coupe. Les consignes des entraîneurs c’était de ne pa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :