SFR Presse
Nice Matin
23 janvier 2019

« Ce type de cas est extrêmement rare »

Recueilli par AXELLE TRUQUET atruquet@nicematin.fr

2 min

Recueilli par AXELLE TRUQUET atruquet@nicematin.fr
Recueilli par AXELLE TRUQUET atruquet@nicematin.fr

Le Dr Pamela Moceri, cardiologue et cardiopédiatre au CHU de Nice, hôpitaux pédiatriques de Nice CHU-Lenval, reconnaît que « Ce type de cas est tragique toutefois c’est extrêmement rare. En l’absence d’une pathologie cardiaque connue, la plupart des “malaises” restent bénins. Même chez les enfants présentant une cardiopathie congénitale, la mort subite reste exceptionnelle. Par ailleurs, lorsqu’un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :