SFR Presse
Le Télégramme
26 janvier 2020

Obsédé textuel...

3 min

Cinéma, théâtre, radio, livre, rien n’arrête Stéphane De Groodt. Le comédien belge fait sa rentrée sur scène dans « Un amour de jeunesse ». Propos recueillis par Jean-Luc Wachthausen Comment êtes-vous passé de la course automobile à la comédie ? Quel a été le déclic ? En fait, je pense que j’ai toujours pratiqué les deux. Je crois vraiment que j’étais fait pour être comédien. Sur un départ de cour

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :