SFR Presse
Le Figaro
8 novembre 2019

Après la « parole rare », Emmanuel Macron opte pour le silence rare

Arthur Berdah

3 min

LE PREMIER jour, il parle au Time. Le deuxième, il est sur Europe 1. Le troisième, on l’entend sur RTL. Le quatrième, il apparaît dans Valeurs actuelles. Le cinquième, on le lit dans The Economist. Le sixième, on le retrouve sur RTL. Et même le septième jour, il ne chôme pas… Il parle encore. Il parle tout le temps, mais pas de tout. Capable d’aborder pêle-mêle l’Otan, la trajectoire budgétaire e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :