SFR Presse
Le Figaro
28 juin 2020

Jean-Claude Gaudin s’en va sur une défaite de la droite

Emmanuel Galiero

3 min

APRÈS UN QUART de siècle passé à la tête de la deuxième ville de France, Jean-Claude Gaudin a quitté la scène politique marseillaise dimanche soir en constatant l’échec de la droite. Pourtant, jusqu’au bout, malgré le poids des années, ce combattant infatigable né en 1939, s’était illustré comme le premier soutien de Martine Vassal, la candidate des Républicains. Comme elle, il avait espéré un su

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :