SFR Presse
Libération
11 juillet 2018

Mario Rigoni Stern, neiges de sang

«Le Courage de dire non» rassemble plusieurs entretiens donnés par l’écrivain pacifiste mort en 2008 et connu pour son récit autobiographique sur l’infernale retraite italienne de Russie en 1943.

3 min

Un pas en arrière a changé le cours de sa vie. En 1943, au lendemain de la chute de Mussolini et de l’armistice signée par Rome avec les Alliés, le sergent Mario Rigoni Stern, 21 ans, est sommé par les Allemands de choisir. Certains de ses camarades de combat font un pas en avant, signe qu’ils ont décidé de continuer à se battre avec les nazis. Stern, lui, recule : il est envoyé en camp de concent

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :