SFR Presse

en bref

1 min

Amende confirmée pour l'importateur d'ecsta LA POSSESSION. Condamné le 25 mai dernier à deux ans de prison et 59 000 euros d'amende douanière, pour l' importation de plus d'un millier de cachets d'ecstasy, un Possessionnais de 32 ans contestait en appel le montant de cette sanction pécuniaire, la jugeant "disproportionnée par rapport à ses revenus". "Il faut rappeler que le montant de l'amende est

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :