SFR Presse
La Provence
27 septembre 2018

Son nom devient une marque

1 min

Une avocate parisienne a déposé le 23 juillet la marque "Benalla" pour faire valoir ses droits sur d’éventuelles armes à feu ou serviettes en papier au nom de l’ex-collaborateur de l’Élysée, a-t-on appris hier auprès de l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi). Au lendemain de la mise en examen d’Alexandre Benalla pour des violences le 1 er mai, Me Géraldine Lesieur a déposé cette d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :