SFR Presse
Nice Matin
26 juillet 2019

« Une descente de malade »

1 min

Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck), maillot jaune : « Je m’attendais à tout, au pire des scénarios, aussi, quand on regardait le profil des étapes. C’était une journée de folie. J’ai tout donné et je suis encore en jaune, je peux être satisfait. Je savais que j’allais me faire attaquer et c’est ce qui s’est passé. Je me suis senti pas trop mal jusqu’à l’attaque de Bernal puis de Thomas.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :