SFR Presse
L'Union
30 janvier 2019

130 jihadistes pourraient être rapatriés

1 min

Paris étudie « toutes les options » concernant les jihadistes français détenus par les Kurdes en Syrie, y compris un retour en France. Environ 130 hommes, femmes et enfants sont détenus par les Forces démocratiques syriennes, une coalition arabo-kurde qui combat l’organisation jihadiste État islamique (EI) au côté de la coalition internationale antijihadiste dirigée par les États-Unis. Jusqu’ici,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :