SFR Presse
Sud Ouest
18 décembre 2018

L’heure des comptes pour les autoroutes

1 min

Les sociétés tentent de chiffrer les conséquences économiques du mouvement social Dimanche, l’exploitant de la plupart des autoroutes du sud de la France, Vinci Autoroutes a été le premier à évaluer le coût des dégradations, en déplorant une facture de « plusieurs dizaines de millions d’euros ». Pas d’estimation aussi précise du côté de la Sanef, dont l’activité se concentre dans le nord et l’est

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :