SFR Presse
Libération
22 juin 2018

Bernard Foccroulle «Y en a marre des divas»

Après douze ans à la tête du festival, le musicien et compositeur belge tire sa révérence à la fin de l’édition 2018.

3 min

Bernard Foccroulle, 64 ans, par ailleurs organiste et compositeur, tire un bilan à chaud de ses douze années à la tête du festival d’Aix-en-Provence. La production que vous regrettez avoir montée ? L’Enlèvement au sérail, en 2016. J’aime beaucoup l’œuvre même si elle devient problématique aujourd’hui. Celle que vous auriez aimé programmer, mais voilà, ça ne s’est pas fait ? Hippolyte et Aricie, pa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :