SFR Presse
Challenges
31 octobre 2018

Nouvel axe diplomatique

Jean-Gabriel Fredet

1 min

Jean-Gabriel Fredet
Jean-Gabriel Fredet

« Je suis ici pour montrer au président Poutine notre volonté d’engager un dialogue : les sanctions ne doivent pas constituer une fin en soi, mais l’occasion de résoudre nos différends. » A Moscou, où il était l’hôte du chef d’Etat russe le 24 octobre, le président du Conseil italien Giuseppe Conte a mis les points sur les « i ». Déjà en conflit avec Bruxelles au sujet de son Budget 2019, l’Italie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :