SFR Presse
Libération
26 août 2019

En Amazonie, les ONG sous le feu de Bolsonaro

Malgré l’envoi de bombardiers de l’armée brésilienne, les incendies continuaient lundi de se propager jusqu’à la forêt vierge. Face aux attaques du «Capitaine tronçonneuse», les militants résistent.

4 min

2 likes

La «saison» du défrichement ne fait que commencer en Amazonie, et les flammes ne donnent aucun signe de répit. Les bombardiers de l’armée brésilienne ont beau larguer de l’eau sur la forêt, montrant un Jair Bolsonaro en action, «une fois allumé, le feu est très difficile à éteindre», déplore Marcio Astrini, de Greenpeace. A ce jour, sept des neuf Etats de l’Amazonie brésilienne (60 % du total du b

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :