SFR Presse
La Provence
31 juillet 2018

Juan Carmona, le flamenco dans l’âme

3 min

Avant de reprendre sa tournée aux quatre coins de la planète, le guitariste fait une pause d’un mois, dans sa maison au pied du Garlaban. Rencontre Il le dit lui-même, Juan Carmona est un gitan. Né de parents pieds-noirs, il est allé chercher les racines du Flamenco pendant dix ans en Andalousie. Aujourd’hui revenu à Aubagne, ville qui l’a vu grandir, il continue de se produire dans le monde entie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :