SFR Presse
Libération
4 juillet 2018

«Petite», l’envie devant soi

Laponie, Russie, Mongolie, Philippines… La vingtaine à peine entamée, Sarah Gysler a fui la vie étriquée qui l’attendait en Suisse pour tailler la route. Elle publie un récit de vie et de voyage plein de fraîcheur et d’énergie.

3 min

Elle est née à Lausanne au milieu «des années nonante» comme elle dit, dans une famille décomposée puis recomposée, père suisse et bohème, mère algérienne suractive, tous deux facteurs, et elle s’est vite demandé ce qu’elle faisait là, à étudier dans «ce grand bâtiment gris semblable à une prison ou un asile» qu’est l’école, à dépendre d’un conseiller d’orientation qui la glissera direct dans la c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :