SFR Presse
Midi Olympique Rouge
28 octobre 2018

La Rochelle n’a rien lâché

1 min

Au pied du mur et dans un stade Mayol tremblant de peur, les Toulonnais n’en menaient pas large. Une panne de confiance matérialisée d’entrée de jeu par des errements défensifs, à l’image de ces intervalles laissés à la charnière rochelaise pour un essai de l’ouvreur Ihaia West. Un boulet dans le pied qui ne pouvait que stresser davantage les Toulonnais, dont la construction du jeu étant rendue d’

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :