SFR Presse
Var Matin
22 mai 2019

■ Ses relations avec les princes

2 min

« Je n’avais pas de relations particulières avec le prince Rainier avant de devenir président de l’Automobile Club. Je le connaissais, sans plus. Comme il était vraiment passionné de voiture et qu’il voulait investir sur le Grand Prix, nous nous sommes rapprochés. » « Avec le prince Albert, le contact a été plus facile, il m’a toujours vu auprès de son père. » «

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :