SFR Presse

Génin, 16 ans après Fossy

2 min

On appelle cela une réussite insolente. Arnaud Génin n’est même plus sur le circuit en badminton. Voilà un an qu’il s’est tourné vers le racketlon, ce sport qui combine les quatre disciplines de raquettes les plus connues : tennis de table, badminton, squash et tennis. Et de son aveu, même si l’activité continue de lui faire taper le volant, l’entraînement et les sensations ne sont pas les mêmes.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :