SFR Presse
Le Parisien
23 janvier 2020

« Pister le coronavirus, c’est comme une enquête policière »

L’épidémiologiste Arnaud Fontanet explique comment lui et ses collègues traquent l’origine du nouveau virus détecté en Chine mi-décembre.

Aline Gérard

3 min

Aline Gérard
Aline Gérard

Le sida en Éthiopie,les hépatites virales en Egypte, les microcéphalies liées au virus Zika… Pister les maladies infectieuses, c’est son métier. Arnaud Fontanet, responsable de l’unité d’épidémiologie des maladies émergentes à l’Institut Pasteur (Paris XV e) , explique la traque en cours pour stopper la diffusion du coronavirus chinois, de la même famille qu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :