SFR Presse
Le Télégramme
10 juillet 2019

Guillaume Canet. « Ce n’était pas un film normal pour moi »

Thibaut Ghironi

2 min

Thibaut Ghironi
Thibaut Ghironi

À l’occasion de l’avant-première du film « Au nom de la terre », à Saint-Brieuc, mardi, Guillaume Canet a confié avoir été très touché par son rôle d’agriculteur en pleine descente aux enfers. Il souhaite que ce film bouscule les consciences. « Au nom de la terre » est une fiction largement inspirée par l’histoire du réalisateur Édouard Bergeon, fils et petit-fils de paysan. Après avoir réalisé un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :