SFR Presse
Sud Ouest
22 février 2020

LE PIÉTON

1 min

pense toujours qu’il peut être abusé facilement, alors que la nature serait, elle, infaillible. Le piéton s’est fait cette remarque en se promenant au doux soleil de février, hier. Il se laissait aller à penser que le printemps est là, simplement à cause du soleil et de la douceur. L’instant d’après, prenait conscience de son erreur, on n’est qu’en février. Il reste encore plusieurs semaines d’hiv

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :