SFR Presse
Le Télégramme
6 janvier 2019

La GSI au complet

1 min

Yannick Blanchard ne déplore aucun blessé et aucun suspendu. Il lui a donc fallu coucher 18 noms sur la feuille de match, un choix pas toujours facile pour ce grand match de gala. « Ça reste toutefois un choix logique par rapport aux derniers matchs de championnat ». Par précaution, le manager général a appelé un 19e homme, en l’occurrence le milieu de terrain Maxime Boittin.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :