SFR Presse
L'Union
23 mai 2019

LE FANTASME DU SUICIDE ASSISTÉ EN SUISSE

KAMLESH SEERUTTUN

2 min

Le premier pays qui vient à l’esprit lorsqu’il s’agit de fin de vie assistée est la Suisse, une des rares contrées européennes à autoriser le suicide assisté. Le Code pénal suisse autorise l’assistance au suicide à condition que l’acte soit « altruiste et sans mobile égoïste ». Le suicide assisté est le fait de fournir à une personne les moyens de se suicider. La mort n’est pas déclenchée par un t

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :