SFR Presse
Sud Ouest Dimanche
17 novembre 2019

Vive le dessin d’humour

1 min

LIVRE Michel Iturria retrouve « l’allégresse » d’un genre peu à peu tombé aux oubliettes C’est ce qu’on appelle « l’école française du dessin d’humour ». Une belle et grande école portée tout au long du XXe siècle par les Bosc, Mose, Chaval et Sempé. Un art particulier qui connut son apogée avant de décliner, petit à petit, puis de tomber quasiment aux oubliettes, malgré tout le talent et l’obstin

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :