SFR Presse
Libération
16 juin 2018

Une médecine alternative

1 min

L’homéopathie (du grec hómoios, «similaire» et páthos, «souffrance» ou «maladie») a été inventée en 1796 par Samuel Hahnemann, un médecin allemand. Elle consiste à délivrer à des doses infinitésimales, sous forme de granules à laisser fondre sous la langue ou à diluer dans un peu d’eau, une substance produisant chez une personne saine des symptômes semblables à ceux présents chez une personne mal

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :