SFR Presse
Libération
22 mai 2020

En Grèce, l’hôtellerie espère limiter la casse à partir de juillet

Les professionnels comptent sur le fait que le pays a été relativement épargné par la pandémie.

Fabien Perrier (Correspondant à Athènes)

3 min

2 likes

Fabien Perrier (Correspondant à Athènes)
Fabien Perrier (Correspondant à Athènes)

«L’été 2019 avait été très bon ! 2020 aurait dû être encore meilleure», explique Philippe Roux-Dessarps, le directeur général du Four Seasons Astir Palace. Dans ce complexe hôtelier grand luxe de Vouliagméni, à vingt minutes d’Athènes, les chaises longues sont remisées malgré la canicule et les allées ombragées restent désespérément vides. Depuis le 22 mars, lorsque le gouvernement grec a ordonné

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :