SFR Presse
Santé Magazine
5 février 2020

Les effets sur le corps

1 min

On ne souffrira pas de tous les symptômes et pas tous en même temps, mais voilà ce qui peut arriver lorsque les ovaires cessent leur activité et que le taux d’œstrogènes chute. Le saviez-vous ? Aïe. En l’absence d’œstrogènes, le seuil de la douleur s’abaisse, on devient plus sensible à un même stimulus. Cela peut expliquer (en plus des causes mécaniques) qu’on ressente davantage de douleurs diffus

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :