SFR Presse
Le Figaro
12 décembre 2018

Un café-atelier Dorothy à Ménilmontant

Astrid De Larminat

1 min

Aimer en rêve ne suffit pas, il faut « faire de l’amour », disait Pierre Maurin, le compagnon de route de Dorothy Day. Il y a un an, quinze jeunes chrétiens ont ouvert à Ménilmontant le café-atelier Dorothy qui s’inspire des intuitions de Dorothy Day sur le travail manuel, la formation intellectuelle, l’hospitalité, l’amitié et l’ancrage dans un quartier. Les fondateurs assument leur foi mais

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :