SFR Presse
Libération
2 novembre 2018

Gaza, seuls en scène

Chronique «Regarder voir» : chaque semaine, une photo parue dans le journal regardée de plus près.

3 min

Mahmud Hams vit à Gaza avec sa famille, où il travaille pour l’AFP. Il a 38 ans. «J’ai obtenu mon premier tasrih [laisser-passer, ndlr] en décembre 2015, après dix-huit ans d’attente et des demandes à répétition. Cela faisait vingt-cinq ans que j’attendais de pouvoir retourner à Jérusalem», racontait-t-il, il y a peu, sur le site de l’AFP, alors qu’il était distingué par le prestigieux prix Bayeux

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :