SFR Presse
L'Union
8 juillet 2018

Critiqué, le gouvernement se justifie

1 min

Le gouvernement, en berne dans les sondages et critiqué pour son manque de « justice » sociale, a défendu, hier, ses réformes et sa « ténacité ». De passage aux Rencontres économiques d’Aix-enProvence, le Premier ministre Édouard Philippe et sa ministre du Travail, Muriel Pénicaud, ont tour à tour justifié leur action. Une manière de paver la voie au chef de l’État, qui a convoqué lundi les parlem

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :