SFR Presse
Sud Ouest
13 juillet 2018

Le retour en fanfare de la Marseillaise

1 min

Demain sera un jour de gloire pour le quartier du Pin, à Agen, qui va retrouver, 76 ans après, la statue de la Marseillaise, déboulonnée pour être fondue en 1942 par le régime de Vichy. Il a fallu l’opiniâtreté d’un Agenais, Jean-Charles Cortinovis, épaulé par l’historien Jean-Pierre Koscielniak, pour retrouver une statue jumelle à Riom (Puy-de-Dôme), qui a servi de support pour créer un nouveau m

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :