SFR Presse
Le Figaro
5 août 2019

Privatisation d’ADP : le gouvernement garde le cap

La mobilisation en faveur d’un référendum réclamé par les opposants à la privatisation d’Aéroports de Paris faiblit. L’exécutif temporise mais n’a pas renoncé à son objectif.

N/A

1 min

Le chemin reste long et semé d’embûches pour les opposants au projet de privatisation d’Aéroports de Paris. La mobilisation en faveur d’un référendum d’initiative partagée (RIP), demandé par une alliance de parlementaires de gauche et de droite, marque le pas. Lors de son dernier pointage, la semaine dernière, le Conseil constitutionnel a comptabilisé quelque 600 000 signatures en soutien à cette

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :