SFR Presse

Maison confisquée : six mois ferme requis contre la guérisseuse de l'Est

S. G.

1 min

S. G.
S. G.

SAINT-BENOÎT. Surnommée "la guérisseuse de l'Est", Vivienne Beaupréau, 58 ans, était à nouveau jugée hier devant le tribunal correctionnel pour des faits assez rares de "détournement d'un objet confisqué par condamnation judiciaire." La prévenue avait en effet vu sa maison de Sainte-Anne confisquée en 2015 par la justice dans le cadre de sa condamnation à trois ans de prison ferme pour escroquerie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :