SFR Presse
La Voix du Nord
16 octobre 2018

À moto

1 min

Ce samedi, la rue principale d’Armentières a été envahie par 850 motards (en hommage à Wonder Augustine, décédée à 4 ans d’un cancer du cerveau). La plupart d’entre eux ont fait rugir leurs moteurs tout au long du défilé pendant plusieurs dizaines de minutes. Ma question est la suivante : fallait-il assourdir la population, empuantir les rues, entraver la circulation pour rendre hommage à la petit

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :