SFR Presse
Le Télégramme
16 mars 2019

Jihadistes. Cinq enfants rapatriés

3 min

Après des semaines d’atermoiement, la France a finalement rapatrié, vendredi, cinq enfants de jihadistes, âgés au plus de cinq ans, « orphelins et isolés », qui se trouvaient dans le nord-est de la Syrie. Les cinq enfants rapatriés de Syrie en France étaient jusqu’à présent dans des familles d’accueil ou des camps. Ils sont tous orphelins, au moins de mère, même si l’incertitude subsiste sur le so

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :